Viaducdesarts.fr
» »

Mauvaise haleine au travail

Publié le 01/03/2016

Une mauvaise haleine, surtout féminine, peut devenir très gênante au quotidien. Elle nuit à la relation de couple et peut même causer un licenciement.

L’halitose handicape les femmes

La société moderne supporte plus facilement un monsieur qui empeste l’alcool et le tabac. Par contre, une femme qui sent l’ail ou le fromage se fera remarquer rapidement. Une vraie discrimination basée sur le genre existe autour de la mauvaise haleine. Une femme avec un souffle malodorant sera rapidement jugée. Ses proches lui diront d’être plus attentionnée sur son hygiène buccodentaire. En plus d’être traitée de sale, elle risque d’être exclue d’une vie sociale. À cause du modèle imposé par les médias, toute femme doit inculquer le côté glamour. Une simple haleine forte peut suffire à vous mettre sur la touche.

La mauvaise haleine en milieu professionnel

Les hommes légèrement négligés ont un côté cool. Les dames ont eu moins de chance. La moindre inattention se paie au prix fort. Une mauvaise haleine ne constitue pas une raison de licenciement valable. Toutefois, ce sera une bonne raison pour vous mettre sur le bas-côté. Le patron jugera que vous avez échoué à l’intégration. Bien avant cela, une mauvaise haleine pendant un entretien d’embauche peut vous être fatale. Les suppositions vont jouer contre vous. Une femme qui s’occupe mal de sa propre personne aura des difficultés à être responsable. Même lorsqu’elle arrive à s’intégrer, une femme avec halitose risque d’être l’objet de toutes sortes de blagues de mauvais gout. De ce fait, une personne sur trois souffre d’halitophobie.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

5045